Sefi-Intrafor : experts en fondations (silos)

Retour

Parois

La mitoyenneté de bâtiments, la présence d’eau ou tout simplement un sol non cohérent nécessitent l’intervention de professionnels des fondations, qui savent estimer la poussée des terres selon le projet et choisir la technique adaptée.

Différents types de parois existent : le choix technique se fait en fonction de la finalité de l'ouvrage et les caractéristiques du terrain.

Paroi moulée

Utilisées à titre de structure définitive, les parois moulées assurent simultanément trois fonctions :

  •  soutènement
  • Portance
  • Étanchéité

Selon les caractéristiques mécaniques du terrain et les caractéristiques géométriques de l’ouvrage, les parois moulées peut être, si nécessaire, butonnées ou ancrées.

Le forage est réalisé à l’aide d’une benne à câble, d’une benne hydraulique ou du cutter (fraise). Le soutènement de l’excavation est assuré par la boue de forage: mélange de bentonite et d’eau, soit un produit 100% naturel. Cette boue permet la stabilité de la fouille tout en permettant la mise en place des armatures et du béton.

L’emploi du cutter est rendu nécessaire lors de la réalisation de parois moulées ou barrettes devant traverser des terrains de forte résistance (sols grésifiés, rochers, blocs). Cet outil, qui est le plus sophistiqué employé en fondations, permet un travail en grande profondeur au-delà de 50 m avec des épaisseurs variant de 0,80 à 1,20 m.

La cage d’armature est ensuite descendue dans le forage jusqu’à la profondeur nécessaire. Enfin, le bétonnage est réalisé à travers 1 à 2 tubes plongeurs descendus en fond de forage.

Paroi berlinoise

La paroi berlinoise est un type de soutènement, provisoire ou définitif, communément employé pour réaliser des fouilles en site urbain.

Cette méthode de soutènement consiste à :

  • exécuter des forages espacés régulièrement dans lesquels sont mis en place des profilés  métalliques ;
  • exécuter un blindage (bois, béton projeté ou plaques métalliques) entre les profilés au fur et à mesure du terrassement ;

La stabilité du soutènement est assurée en phase provisoire par des butons ou des tirants sauf dans le cas de fouilles peu profondes où le soutènement peut être auto-stable.

Paroi clouée

La paroi clouée est le type même du soutènement léger, souple et associé au terrain.

Ce soutènement s’appuie essentiellement sur les capacités stabilisatrices des clous associés à une peau de confinement en béton projeté. L’excavation de la fouille se fait de haut en bas, par phases successives, avec exécution immédiate des clous et du béton projeté.

Ecrans étanches

Différentes parois sont possibles afin de créerdes écrans étanches :

  • Paroi au coulis : paroi perforée à l’aide d’un outil classique avec utilisation d’une boue chargée en ciment qui assure la stabilité de la tranchée lors du creusement et fait prise au bout de quelques heures.
  • Pari au coulis armé : mise en place dans le coulis frais de profile de type H ou I qui permettent de transformer la paroi "souple" en paroi de soutènement.
  • Paroi mince : un profilé H de forte inertie est vibro-foncé dans le sol ; à l'extraction, l'empreinte libérée est injectée par du coulis. Le profilé est déplacé dans l'axe de la paroi et l'opération recommencée.
  • Paroi composite : on peut combiner les techniques de drainage et d'étanchéité en associant dans la même tranchée un matériau drainant et une membrane étanche.

 

Schéma paroi Image Paroi Image Paroi Image Paroi Image Paroi Image Paroi Image Paroi

UTILISATIONS