Sefi-Intrafor : experts en fondations (silos)

Retour

Traitement par chaulage

La raréfaction des ressources et la nécessité de limiter les mises en décharge de produits inertes ont fait que nous nous préoccupons de notre environnement.  Le chaulage est utilisé dans plusieurs traitements comme le traitement des sols en place par exemple.

Le principe :

La chaux permet de neutraliser chimiquement les argiles par floculation,  d’accroitre la portance du matériau traité (diminution de la plasticité) et de réduire la teneur en eau des matériaux qui peuvent alors être traités.

Les principaux critères :

La pollution à l’argile, le matériau gélif, la teneur en eau, la portance, la granulométrie.

Il est maintenant utilisé suivant plusieurs axes :

Traitement en carrières :

Les veines argileuses rencontrées au cours de l’extraction réduisent le rendement global de la carrière. Le traitement des stériles ou des produits argileux permet d’utiliser pleinement les matériels de production déjà présents sur la carrière. Chaque carrière étant différente, les matériels proposés sont adaptés à chaque cas particulier, et intégrés au processus de production continu. La granulométrie des matériaux à traiter est un point particulier à prendre en considération pour la définition des matériels, celle-ci pouvant atteindre 150 mm. La continuité de traitement, par le dosage de la chaux et par le mélangeur est un gage de qualité du produit traité.

Traitement des sols :

Le traitement des sols en centrale permet l’utilisation de matériaux locaux  en complément des techniques de traitement en place. Nous parlerons dans ce cas de graves chaulés.

Dans de nombreuses constructions, le sol forme la base de l’édifice. Il s’agit du terrassement. Dans certains cas, le sol n’est pas exploitable en l’état. Le traitement des sols en centrale est complémentaire au traitement des sols en place par exemple dans le cas d’une grande hétérogénéité, d’une teneur en eau importante, de la profondeur de traitement,… Dans ces cas, une partie du sol est excavé et mis en décharge s’il n’est pas traité et remplacé par un matériau techniquement défini. La raréfaction des ressources et la nécessité de limiter les mises en décharge de produits inertes ont fait que nous nous préoccupons de notre environnement

Suivant les études de laboratoire, le matériau excavé peut être traité soit directement pour le chantier soit pour d’autres applications.  Le traitement en centrale permet de traiter l’hétérogénéité, la structure granulaire, la teneur en eau, la portance, la plasticité, la résistance au gel.

Traitement des déblais (excavation de tranchée, déblais…) :

Le recyclage de matériaux excavés, comme par exemple dans le cas des tranchées, est un axe important d’utilisation de  cette technique.

Nos matériels de traitement à la chaux  sont suivant les matériaux à traiter :

Traitement par chaulage